Vaccins

Publié le par danseautourdelaterre

 

Certaines maladies inconnues ou disparues de France existent encore dans de nombreux pays en voie de développement. Il est important de consulter votre médecin pour avis, de préférence deux à trois mois avant le départ.
Celui-ci vous indiquera les vaccinations recommandées en fonction de la destination, de la durée et des conditions du voyage, et de vos caractéristiques personnelles (antécédents médicaux, âge…). Il vérifiera aussi que vos vaccinations sont à jour.
Pour notre périple, nous avons consulté à l’Institut Pasteur de Lille.
Voici les vaccins prescrit pour notre aventure de 6 mois en Asie. Nous avons eu une consultation pré-voyage au service réservé aux voyageurs à l’Institut Pasteur de Lille pour connaître la liste des vaccins et traitement que nous devions prendre.
  • La Diphtérie-Tétanos-Coqueluche-Poliomyélite (DTCP) : Le vaccin consiste en 3 injections à un mois d’intervalle et un rappel un an après, la protection est efficace pendant 10 ans.
  • La rage : Séjours fréquents ou aventureux et en situation d’isolement dans un pays à haut risque surtout en Asie et en Inde. 3 injections par voie intramusculaire dans le deltoïde aux jours J0, J7, J21 ou J28
    - Rappel : 1 an plus tard puis tous les 5 ans
  • La typhoïde : La fièvre typhoïde affecte principalement les populations des pays où l’hygiène est précaire. Si vous voyagez en zone à fort risque, la vaccination, bien tolérée, est fortement recommandée. Une seule injection valable 3 ans.
  • Hépatite A : L’hépatite A se transmet essentiellement par l’absorption d’eau ou d’aliments souillés par des matières fécales. Une hygiène précaire favorise donc la transmission de la maladie. Mais pour se protéger du virus, le vaccin contre l’hépatite A est très efficace 1 injection puis 1 rappel 6 à 12 mois après. La protection est à vie.
  • Hépatite B : L’hépatite B est une maladie grave, qui peut évoluer en infection chronique. Le germe coupable fait partie des dix virus les plus redoutables du monde… S’effectue uniquement après recherche sanguine. 1 injection initiale suivie d’un rappel 1 mois après puis dernier rappel unique 6 mois après la première injection.
  • Encéphalite japonaise : La maladie sévit dans des pays d’Asie du Sud-est, en Chine et dans le Sous-continent indien.
    Le risque est faible lors d’un circuit touristique classique ; il est plus élevé lors d’un séjour nocturne en zone rurale (rizières particulièrement), à la saison des pluies. 2 injections à 28 jours d’intervalle.
  • Le traitement contre le paludisme  1 comprimé par jour durant 4 mois (vu au rendez-vous pré-voyage à l’institut pasteur par rapport au pays traversé) puis 4 semaines après notre retour en France.
Nous avons eu la joie d’y aller durant 3 mois. L’institut pasteur de Lille n’a plus de secret pour nous. Et Marie-Anne commence à aimer les piqures ! (si si c’est vrai !)

Publié dans Avant de Partir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article