Moscou - Irkoustk par le Transsibérien

Publié le par danseautourdelaterre

Le Transsibérien

C'est la ligne historique, autrefois qualifiée de « plus beau joyau de la couronne des tsars ». Elle a été construite en plusieurs tronçons. De Moscou elle relie Vladivostok en traversant l'Oural, la Sibérie Occidentale, la région du Baïkal et l'Oussouri. Les principales villes traversées depuis Moscou sont Nijni-Novgorod, Perm, Iekaterinbourg, Omsk, Novossibirsk, Krasnoïarsk, Irkoutsk, Oulan-Oude, Tchita, Khabarovsk et se termine à Vladivostok.
Le 6, 7,8 et 9 Août 2011
C'est le départ direction Irkoutsk près du Lac Baïkal. Le Lac Baïkal "perle de la Sibérie" est le lac le plus profond au monde. 636 km du Nord au Sud mais seulement 60 km de largeur. A terme le Lac Baïkal finira par former un 6ème océan, scindant le continent asiatique. Ce lac contient près d'un cinquième des réserves d'eau douce, non gelée, de la planète. La température du lac ne dépasse jamais plus de 15°C, la visibilité du lac atteint 40m de profondeur.
Nous partons de la Gare de Kazan. Notre voyage durera 87 heures!!! Soit trois jours et demi. En 5200 km! Avec quelques arrêts pour se dégourdir les jambes...Il roule à une vitesse moyenne de 60 km/h environ. Ces trains sont déconseillés aux voyageurs pressés. Nous allons traverser trois fuseaux horaires. En arrivant à Irkoutsk il y aura 5 heures de plus qu'a Moscou. Quand il sera 00h00 à Moscou, il sera 5h00 du matin à Irkoutsk. Il va nous falloir de la patience. Nous n'avons pas pu acheter nos billets pour la suite du voyage jusqu'a Pékin, il faut les acheter directement à la gare d'Irkoutsk. En espérant qu’il reste de la place. Sinon on prendra le bus jusqu'à Pékin.
Nous avons trouvé facilement la voie. L'hôtesse de notre voiture "Provodnitsi" à vérifié nos billets et les numéros de nos passeports, puis nous a indiqué notre numéro de cabine. Pour nous c'est les numéros 21 et 22 voiture 7 (couchette du bas pour Jérémie et du haut pour Marie-Anne sans oublier Hello). 2011-08-06 RUSSIE MOSCOU Transsiberien 00014
Dans le train il y a trois classes:
  • La 1ère classe - SV (Spalny vagon) avec 2 couchettes,
  • La 2ème classe - Koupeyny ou koupé se compose de voitures divisées en 9 compartiments, équipés chacun de 4 couchettes d'une table pliante, c'est là où nous sommes,
  • La 3ème classe - Platskartny, cette voiture dortoir, non compartimentée, peut accueillir 54 passagers. Les couchettes sont regroupées par 4 d'un côté du couloir et par 2 de l'autre.
Il y a environ 40 personnes dans notre wagon avec un toilette de chaque côté du wagon (assez rudimentaire âme sensible s'abstenir)2011-08-09 RUSSIE Transsiberien 00010. On a aussi une machine qui distribue de l'eau bouillante, pratique pour le thé, se laver, manger lyophilisé 2011-08-09 RUSSIE Transsiberien 00009. Dans notre cabine nous avons fais la connaissance d'une jeune femme "Nathalia"2011-08-06 RUSSIE Transsiberien 00080nos colocataireset d'une babouchka "Elafa".
Parlons du paysage : en sortant de Moscou est comme partout des usines, des habitations abandonnées, tagués, grande tour d'immeuble bétonnée. Mais une heure après le paysage défile on y voit beaucoup d'arbre, foret denses, maisons en bois d'un autre temps. On se croirait dans la petite maison dans la prairie avec Laura Ingalls qui court partout...Plus on se rapproche du Lac Baïkal et plus le paysage change devient vallonné, et fleuri, des tournesols poussent près des habitations...


Quand le train s'arrête tout le monde se précipite dehors, prendre l'air ou acheter dans des kiosques ou a des babouchkas qui s'installent le long du quai. On y trouve toutes sortes de choses : du poisson fumé (hum l'odeur dans le train), des pâtes lyophilisées (miam), des bijoux, de la bière, des livres pour enfants, des glaces, des seaux de fruits des bois, des chapkas, des châles tricotés par des babouchkas, des brioches, des casseroles, et même des lustres!!!2011-08-06 RUSSIE Transsiberien 00062Barabinsk2011-08-06 RUSSIE MOSCOU Transsiberien 00060

 

2011-08-06 RUSSIE MOSCOU Transsiberien 00024Nos occupations durant ses trois et demi : elles consistent à manger, faire et boire du thé, dormir, essayer de communiquer avec nos deux colocataires qui ne parlent pas anglais. Grâce aux images, mimes, quelques mots de vocabulaires russes et aussi avec notre album photo que nous avons emmené afin de faire découvrir notre pays, familles, ville et notre projet...Nous avons jouer au Uno avec Nathalia qui s'est révéler forte à ce jeux qu'elle ne connaissait pas. Puis mettre à jour le site internet, lires les lonely planet Transsibérien et Chine, regarder le paysage... Mais aussi faire écouter, et faire découvrir des chansons françaises (Cali, Goldman, Brel, Mylène Farmer et j'en passe). Nous avons tenté de faire danser un petit garçon prénommé "Macha" dans le train avec de la musique française et aussi la musique de Danse Autour de la Terre pas évident vu la place dans le train. Mais bien rigolé...

2011-08-09 RUSSIE Transsiberien 00013 NATALIA TATIANAAvant l’arrivée tout le monde dans le wagon s’inquiétait de savoir ou nous allons dormir. En effet nous arrivons à Irkoutsk à 2h du matin. Sans hôtel…Alla notre nouvelle colocataire (Nathalia et Elafa sont descendues à Novossibirsk) est avec sa fille. 2011-08-09 RUSSIE Transsiberien 00007 ALLA JULIAElle nous a gentiment proposé de nous loger gratuitement dans un hôtel enfin c’est ce qu’on a compris (barrière de la langue hélas) ! Et nous voilà donc à 2h du matin en route en voiture dans une ville que l’on ne connait pas qui nous emmène on ne sait où. Nous sommes bien arrivés à l’hôtel d’Alla. On la remercie beaucoup et on lui dit à demain. Car adorable comme elle est, elle s’est aussi proposée de nous emmener acheter notre billet de train Irkoutsk-Pékin à la Gare, puis de nous déposer au bus direction le Lac Baïkal.
Le lendemain matin surprise au réveil, nous ne sommes pas dans un hôtel mais dans un centre aéré ! Il y a pleins d’enfants partout ! L’occasion pour nous de demander si nous pouvons intervenir. Ni une ni deux c’est accordé ! Pas le droit de faire de photo car il faut des autorisations normalement, mais j’ai pu faire une petite initiation en danse. Très beau souvenir que l’on gardera…

Publié dans RUSSIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article