La belle muraille 26 Août

Publié le par danseautourdelaterre

Muraille de Chine  
Nous avons choisi d'aller visiter la section de Badaling. De Pékin le site est très facile d'accès, il faut prendre le bus n°901 jusqu'au terminus Badaling. Le site est particulièrement bien préservé. Il est situé à 1h30 du centre de Pékin est établie en 1505, a été restaurée depuis peu. Cette section est mondialement connue pour les magnifiques paysages qu’elles offrent aux visiteurs.
2011-08-24 CHINE PEKIN 00023Nous avons parcouru en début de matinée avant le flot de touriste la partie Sud qui s'étend sur plus d'un kilomètre avec des fois des pentes très raides. (Marie-Anne a gravi les marches parfois à quatre pattes!), et par la suite nous avons exploré la partie Nord qui fait un peu moins de 4 kilomètres. Malheureusement le temps était moyen, brouillard, mais la muraille était très jolie sous cette angle et nous avons pu être un peu rafraichî car les températures à Pékin pendant que nous y sommes sont de 30 - 35°C.
Autrefois, la Grande Muraille était une base militaire très stratégique.
La Grande Muraille de Chine fut construite durant la période des printemps et automnes (722 à 481 avant JC) puis durant la période des royaumes combattants (481 à 221 avant JC), afin de se protéger des invasions des peuples du Nord.
Badaling est situé sur un col de montagnes, bien plus haut que les autres forts, et est donc un site particulièrement important dans la stratégie militaire. D’ailleurs, Badaling signifie littéralement : « le lieu d’où on peut rejoindre toutes les villes de Chine ».
2011-08-24 CHINE PEKIN 00012Sous la dynastie des Ming, le site du Badaling fut renforcé pendant plus de 80 ans. C’est ainsi que l’armée chinoise, dirigée par le général Qi Jiguang, pu repousser l’armée japonaise sur le site de Badaling.
La position géographique de cette section a permis à la ville de se développer. En effet, les voies rapides vers la Mongolie Intérieure et la province du Shanxi passent par Badaling, et le climat plus doux (3 degrés de moins qu’à Pékin) attire les Pékinois en quête de fraîcheur et de tranquillités.
En 1953, le site de Badaling fut restauré et ouvert pour la première fois au public.
En 1987, l’UNESCO le qualifia officiellement de patrimoine culturel mondial.
 

Publié dans CHINE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> Magnifique paysage !!!!<br /> continuez<br /> <br /> <br />
Répondre